Récits de voyage (14e épisode)   20 comments


Depuis, nous sommes provisoirement installés à la Verrerie.  Je viens de louer une belle maison en boue, évidemment, puisqu’il n’y en a pas d’autres, avec 7 belles places et un jardin, lequel est traversé par un cours d’eau, poissonneux s’il vous plait !

On arrange la maison et j’y entrerai à la fin de la semaine.  Elle coûte 20 frs par mois de loyer.

Récits de Perse

 

Je crois que nous nous plairons bien ici ; toutefois, je dois à la vérité de dire, qu’après être revenus en Belgique, ni Adolphine , ni moi ne reviendrons en Perse. ,

 La ville est sale, et, à part quelques propriétés appartenant au Shok ou aux hauts fonctionnaires et personnages, il n’y a que des petites baraques.

Les Persans sont très respectueux pour les Européens qui, pour eux, sont tous des français (faringui).

Récits de Perse2

Il n’y a pas la moindre distraction ici, pas même celle de se promener le soir, les chemins sont remplis de trous, on s’y briserait bras et jambes.-  En dehors de la ville, c’est le désert complet, mais tout ce qu’il y a de plus complet ! pas la moindre habitation à voir, même avec des jumelles;  des montagnes, des montagnes toujours des montagnes.  Le seul et véritable agrément que l’on a, c’est de bien manger.  Pour cela, je dois dire que peu de gens riches mangent en Belgique comme nous ici.  La vie, à ce point, est belle. Adolphine passe son temps à  coudre et à tricoter et surtout …. à dormir. Elle a raison , n’ayant pas d’autre chose à  faire. Elle se porte comme un chêne Elle espère devenir grosse comme une oie.  Comme elle, je suis bien portant et je n’ai pas trop maigri, je pèse encore 91kg 500grammes.

Voilà, Chers Parents, grosso modo, le récit de notre voyage.-  J’espère qu’il vous intéressera un peu.  Comme il est impossible de recopier ce récit plusieurs fois, veuillez le donner à lire aux parents d’Adolphine, à mes amis Louis Libotte, François Verhasselt et Moreau, à la Brabançonne auxquels j’envoie mes meilleures amitiés auxquelles Adolphine se joint de tout cœur.

Adolphine et moi, nous vous embrassons bien affectueusement, toi chère et bonne petite mère que nous aimons tant, toi cher père qui a tant fait pour nous tous et en particulier pour moi, vous aussi Alexandrine et Charles, cher frère et sœur.  Ah ! s’il était possible de faire lire notre récit à notre sœur Lisa, nous en serions bien contents.  Faites pour le mieux.

ADOLPHINE et JULES 

Récits de Perse1

 MERCI A TOUS & TOUTES D’AVOIR EU LE « COURAGE » DE LIRE  CE RECIT !!! et surtout d’y avoir coopéré !

Publicités

Publié 11 juin 2009 par josydhoest dans Emotions, Récits

Tag(s) associé(s) :

20 réponses à “Récits de voyage (14e épisode)

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Merci pour le récit de voyage rocambolesque =un plaisir de l’avoir suivi en lecture . Jolies photos =un bel homme Jules . Merci +++Josy .Bisous 😘😘😘😘

    J'aime

  2. Je me demande combien représentait le loyer de 20 frs… Et comment ces femmes entretenaient leurs longues robes pleines de "froufrous"… Tu as là un vrai trésor Josy !AmitiésHermione

    J'aime

  3. Lily est comme moi… déjà fini ? Que j\’aimerais retrouver un jour ce genre de littérature dans un grenier… Il va falloir que j\’aille fouiller les malles de ma môman…On sait jamais…Merci Josy, j\’avais du retard de lecture, mais je me suis régalée. Ce qui me surprend, c\’est que j\’imaginais une autre façon de s\’exprimer à l\’époque, quelque chose d\’un peu plus "démodé, mais pas du tout !Bisous… Sasha

    J'aime

  4. Ce récit, c\’est à regret que je le vois se terminer! Il est tellement authentique! C\’est rare et précieux. Et maintenant, les photos, là tu nous gâtes. Tu m\’as fait passer de bons moments de lecture…et j\’ai appris des tas de choses. Jules a su faire vivre son aventure dans un récit jamais ennuyeux! Chapeau. Merci à toi! Liliane.

    J'aime

  5. Dommage que ce soit fini !!!!Ces photos sépia sont vraiment belles, elles nous plongent dans cette époque….Et en effet, ils se portent comme des charmes…charmes bien en chair…..ravis de l\’être ( "comme une oie " ) !J\’espère qu\’en rangeant ton grenier, tu trouveras d\’autres trésors de ce genre, et que tu les partagerasavec tes amis blogeurs !!!Je t\’embrasse,

    J'aime

  6. bravo!! à tous points de vue!! très beau récit !!merci à toi pour ce témoignage!!

    J'aime

  7. Sûr qu\’il nous en a fallu du "courage" ! Celui d\’attendre, jour après jour, l\’épilogue de ce captivant voyage… qui se termine, oh bonheur, avec des photos. Je joints mes remerciements à ceux de tous tes lecteurs !!!

    J'aime

  8. Pour revenir à cette soi disant "maison de boue" ce n\’est pas de la boue à proprement dire, mais plutôt un mélange de terre argileuse, de bourre, de cailloutis etc…. C\’est la technique que l\’on nomme : en torchis….. Certaine maisons ainsi construites peuvent resister plus d\’un siècle. Merci pour les documents iconographiques,( merci également à notre chère bloggeuse Régine) ainsi que cette aventure de ton vieil oncle Jules et la tante Adolphine. Ce fut une très bonne idée que de nous faire partager ces documents.

    J'aime

  9. Je suis venue m\’enquérir de la suite de cette fabuleuse aventure…Quelle bonne idée, d\’y avoir glissé des photos d\’époque…Certes ce récit à du t\’émouvoir tout de même à différents stades…. Mais comme ils le racontent, leur seule consolation était la nourriture – et pas près d\’y retourner….Mais tenons compte de leur époque….une époque difficile….Merci à toi Josy, de nous avoir fait découvrir ton secret, ton trésor caché, enfoui dans les oubliettes…loin de penser d\’ailleurs qu\’il reprendrait vie ici sur la toile, et avec ton courage pour recopier feuille après feuille…. Bonne nuit – à + tard – bisous

    J'aime

  10. Une aventure passionnante et ces photos pour finir, un régal !!! Beau travail Josy !! J\’ai suivi les péripéties du voyage d\’Adolphine et Jules avec intérêt. Bises et amitiés du Cotentin

    J'aime

  11. génialet les photos splendidesquelle trouvaillec\’est un trésor!!!!!merci pour ce partagebonne soirée et gros bisous

    J'aime

  12. Merci pour ce partage de cette tranche de vie de Jules et Adolphine………………….Et bravo pour ton ardeur pour recopier ces délicieux documents…………….Biz

    J'aime

  13. Merci josy de nous avoir fait partager cette belle histoire .Nous n\’écrivons plus comme cela.Tu nous a fais lire un beau roman d\’aventure .les photos etaient tres belles .Je t\’embrasse et bravo pour ton travail .

    J'aime

  14. Merci pour tous ces récits qui nous ont fait partager la vie de ces courageux voyageurs. Je vois que l\’oncle Jules a retrouvé le moral avec le plaisir de bien manger. Je pense que la maison " en boue " si j\’en juge par les photos devait quand même avoir un certain confort. Quant à la tante Alponsine…….elle devait vivre une vie qui était être très calme,mais ce n\’était que le début de leur séjour, j\’imagine qu\’ils ont dû se créer des relations, et la vie a été peut -être un peu plus animée. Merci aussi pour les phots. >Merci pour le travail que cela a dû te donner de recopier le récit, scanner les photos, et surtout grand merci de nous avoir permis de partager cete petite saga familiale.

    J'aime

  15. Si ce sont les photos de la maison de "boue"…..je m\’en ferais bien construire une …!Très délicat le grand oncle envers sa chère Adolphine …..voir sa douce moitié comme une oie grasse….de sûrcroit solide comme un chêne …! bon ça va il se raccroche aux branches en précisant qu\’elle ne grossit pas du mauvais côté !!! (lol)…Que ce récit fut passionnant et les photos qui l\’accompagnent empreintes d\’exotisme ! il ne me fut pas difficile de me "glisser" comme spectatrice dans ce fabuleux voyage !Un grand merci Josy, et peut être qu\’au fond d\’une autre malle ou d\’un tiroir secret tu nous trouveras encore une belle histoire à nous retranscrire ….!!!bises,Framboise.

    J'aime

  16. Ce fut émouvant, pour moi, de recopier ces feuilles si minces et si fragiles, j\’avais l\’impression qu\’elles avaient été écrites pour moi ! Et je suis heureuse d\’avoir pu, à ma manière, leur donner une seconde vie (célèbre puisque partagée avec vous) !

    J'aime

  17. Agamède à toi de trouver les fonds !!! pas de l\’océan bien sûr mais sonnants et trébuchants !

    J'aime

  18. … et maintenant que le scénario est écrit : le casting pour le film ! OUI, un film.

    J'aime

  19. Super de super cette suite de billets. Ah! si Adolphine et son époux pouvaient voir ceci, ils en seraient certainement combés.

    J'aime

  20. Ah, ces photos quel plaisir..finalement ils ont réussi à se loger convenablement, après toutes ces péripéties…Merci Josy de nous avoir fait partager ce voyage…N\’empêche que Jules ne se serait jamais douté qu\’un nombre impressionnant de personnes lirait ses aventures un jour.

    J'aime

    ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :