MON PETIT COIN DE PARADIS … 12E   8 comments


Plongée dans mes pensées, je sursautai, une bestiole avait pris mon dos pour reposoir.  Je tentai de l’en délogeai,  mes doigts ne trouvèrent point l’importun attendu mais bien une plume.

 

 Je me retournai vivement et me trouvai nez à nez  avec le «sieur X».

 Le soleil généreux obligeait ses paupières à se clore à demi, ce qui n’empêchait en rien son regard froid, de fixer ironiquement ma peau nue.

 

 Il n’était pas grand et pourtant ses jambes me paraissaient démesurées.  Le dos était à peine courbé par le poids du sac d’un mauve délavé ; un couvre-chef en paille m’empêchait de voir s’il possédait encore un cheveu sur la tête. Sa main droite tenait une plume de fou de bassan.

 

     – Vous m’avez surprise !  Je ne vous avais pas entendu !

 

     – Je vous suis, de loin, depuis un bon moment !

Je voulais vous sauver des mains de ce type un peu bizarre.

     

     – N’ayez crainte, malgré mes soixante piges je peux encore me défendre, répliquai-je, et ce n’est certainement pas de cet homme que je dois avoir  peur, j’ai déjà  eu le plaisir de discuter avec lui.    

 

 

Je remarquai que le ton de ma voix était devenu arrogant ; de quoi se mêlait-il. Pourquoi épiait-il mes gestes ?  Décidément, plus moyen de se promener tranquille sur cette plage !

 

coquillages1

Je m’avançai dans une vague mourante afin de clore la conversation.  Il continua son chemin.

C’était un solitaire, aimant les longues promenades matinales et tardives … Un rituel, pourrait-on dire, qui ouvrait et refermait les festivités du jour.

La suite … 13 pour bientôt !

 

 

8 réponses à “MON PETIT COIN DE PARADIS … 12E

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Le « général », voilà un nouvel arirvant dans cette histoire. Un homme farceur semble-t-il mais qui, d’après ce qu’on lit, est un homme désormais seul qui a besoin de lier connaissance et d’engager une conversation. Un homme qui a ses petites habitudes sans doute parce qu’elles lui rappellent une certaine époque heureuse.
    Cet homme qui paraissait te surveiller de loin a semble-t-il des intentions louables et a voulu venir au secours d’une femme qu’il a pensé en danger. Malheureusement, ce brave homme est tombé sur une femme qui a vu cette arrivée dans sa promenade comme une intrusion dans sa vie et il en a subi les conséquences…
    Cette plage que tu nous décrivais comme calme et presque déserte, elle devient presque aussi peuplée que Saint Tropez, L ou Knokke le Zoute en plein été !

    J'aime

  2. ahhhhhhhh notre feuilleton nous passionne

    J'aime

  3. J’ai lu cette suite et maintenant j’attends, on y prends vite goût.
    bises

    J'aime

  4. ma Josy n’as tu jamais pensé à écrire un bouquin
    ça t’irais fort bien, et j’achète le premier exemplaire!!!!
    bisous de tout cœur à toi et à bientôt j’espère

    J'aime

  5. Je viens lire mon feuilleton merci Josy , c’est passionnant .
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

  6. Bonjour Josy,
    une bien belle histoire, comme beaucoup de gens solitaires cet homme devait avoir besoin de parler, parfois dans les couples il n’y a plus de conversation, ce qui n’empêche pas d’être toujours amoureux de l’autre,
    Je te souhaite une belle journée de Pentecôte le ciel chez moi joue à cache cache avec le soleil et les nuages, et vu ce qu’il est tombé hier soir je vais rester vigilent aujourd’hui, surtout que c’est un retour d’un grand week end surement que les routes vont être chargées.
    gros bisous de normandie, à bientôt pour la suite.

    J'aime

  7. Merci pour cette suite 12 et j’attendrai la suivante avec impatience … jolies photos !
    Bonne semaine toute entière Josy !
    Bisous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :