UN POÈTE BELGE ET WALLON … SALUT JULOS !!! BONNES FÊTES DE WALLONIE   19 comments


 » Le wallon, réservoir de mots de la langue française, savoureux et pétillant.  Le wallon, ce champagne continuel du langage, cet esprit qui ne se prend jamais au sérieux et que les snobinards de service regardent du haut de leur grandeur avec leur langue pointue et pharmaceutique de discours académique.  Si Louis XIV s’était installé à Namur, toute la France parlerait le wallon de Namur.  Le français, c’est un patois qui a réussi, qui s’est imposé au « hit-parade » des langues et qui, par ailleurs, s’il ne se défend pas, finira par se faire manger par l’anglais. Une chanson, c’est peu de chose mais ça peut y faire pour la langue.  Le wallon, c’est « le langage naïf et doux qui nous vient de nos mères, de nos premiers amis du village natal, c’est un langage qui supplée aux lacunes du beau parler et qui a toujours un mot spirituel à mettre là où défaillent les dictionnaires ».  Le wallon dans ses différences, c’est l’originalité d’une région qui refuse de mettre l’uniforme, d’être copie conforme, duplicata, c’est « un certain tour d’esprit aussi ancien que les outils de silex ».  Le wallon, c’est le latin venu à pied du fond des âges. »

Julos Beaucarne.

(Et ce tout beau texte à méditer ! Et qui colle tellement bien à la situation actuelle …)

Nos stons tertous des zinnekes (en wallon)

(Ma traduction : Nous sommes tous des bâtards)

 Des purs wallons, des purs flamints

(Des purs wallons, des purs flamands)

 Y n’da ni deux, y n’da ni yun

(y en a pas deux, y en a pas un)

 Nos stons tertous des zinnekes

(nous sommes tous des bâtards)

Qu’on swet tcharlerwes ou de Brugge

(qu’on soit de Charleroi ou de Brugge (Bruges en français)

 Nos ancêtes ont frouchelé

(Nos ancêtres ont fait l’amour)

 Avu des dgins d’tous les costés

(avec des gens de  partout)

 Si on r’monte totes les ADN

(Si on examine les ADN)

 Nos stons tertous, tertous les mêmes

(Nous sommes tous , tous les mêmes)

 Qu’on soit de Scaussenes ou d’Madras

(Que l’on soit d’Ecaussines ou de Madras)

 Nos stons tertous del même extrace

(Nous sommes tous d’une seule race)

Qu’on soit scaussinou ou hutus

(Que l’on soit d’écaussinois ou hutois)

 C’est d’enne feume que nos v’nons tertous

(C’est d’une femme que nous venons tous)

 Qu’on djose français ou bi flamints

(Que l’on parle le français ou le flamand)

 Arabe, bengali, éthiopien

 Bambara, chinois ou malien

 Nos ston tertous des zêtes humains

(Nous sommes tous des êtres humains)

Pouqou toudis cachi margaye

(Pourquoi toujours chercher  dispute)

 Pou in festu djouer bataye

(pour un brin de paille jouer bataille)

 Pouqou toudis s’emmarvoyi

(Pourquoi toujours ….)

 Pou enne miette, pou mitan d’ri

(Pour un morceau, pour une moitié de riz)

 N’à ri a faire nos ston r’liés

(Y a rien à faire nous sommes reliés)

 Avu les dgins d’tous les costés

(Avec les gens de tous les côtés)

 Avu toutes les estwèles du ciel

(Avec toutes les étoiles du ciel)

 No stons tertous des arcs-en-ciel

(Nous sommes tous des arcs-en-ciel)

Julos Beaucarne

rencontre

froucheler : faire l’amour en bruxellois

 hutu : prononcez “houtou”

Zinneke veut dire “champion de la race pas pure”

, le zinneke bruxellois c’est quelqu’un qui a des origines mélangées,

 ça se dit aussi d’un chien qui est le résultat d’un mélange de toutes sortes de races.

 Extrait du site de la Zinneke Parade : http://www.zinneke.org

Publicités

Publié 26 septembre 2015 par josydhoest dans Emotions

Tag(s) associé(s) :

19 réponses à “UN POÈTE BELGE ET WALLON … SALUT JULOS !!! BONNES FÊTES DE WALLONIE

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. J’ em sins ben Zinneke !
    Bisous

    J'aime

  2. Excellent je me suis régalée à lire et entendre chanter cette langue , certains mots sont vraiment savoureux .
    J’espère que ton coeur a repris la bonne cadence après son coup de lune .
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

  3. Je suis allé écouter ce poète « autrefois » au théâtre de Chambéry. Il s’était gardé de chanter en wallon, le public n’aurait rien compris et pas apprécié ! Je l’avais même croisé dans la rue avant le spectacle. Il faisait tout seul son petit tour des vieilles rues de la ville. Il m’avait paru alors comme quelqu’un de modeste ou sans exagération, probablement abordable, à l’opposé du show-business. Depuis je n’ai plus jamais entendu parlé de lui… Je suis heureux d’apprendre sur lui.

    J'aime

  4. c’est bien la vérité

    J'aime

  5. s’emmarvoyi ….. disputer …. marmonner….s’énerver…. + pour la 1ère solution dans le contexte de la phrase …. un mot peut vouloir dire plusieuressss choses

    Aimé par 1 personne

  6. Ben dis donc heureusement qu’il y avait la traduction, car j’ai eu du mal à comprendre et lire à haute voix pire encore
    Bonne nuit
    Bisous
    Mandrine

    J'aime

  7. je vous ai toujours aimés pour votre esprit…..et je ne suis pas déçue parce texte!!! Oh la la non!!!!
    Bises

    J'aime

  8. Attends, je vais t’aider pour la traduction oubliée ! mdr
    Nos ancêtes ont frouchelé (Nos ancêtres ont fait l’amour) Avu des dgins d’tous les costés….. (ma traductin (louffoque) : avec des engins de tous les côtés) ah ben les cochons ! mdr
    Merci Josy, bon week end, bisous

    J'aime

  9. Ah ! Comme c’est gentil, Josy que ces mots, en ce jour ! Merci et bonne poursuite de ce samedi ! Merveilleux dimanche ! Bisous♥

    J'aime

  10. Ah! Comme j’aime le wallon…et son vocabulaire si savoureux qu’il ne peut parfois pas être traduit! Et quel texte! Merci, Josy de le mettre ici à l’honneur.

    J'aime

  11. Savoureux !!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :