MICHAELINA – 2e partie   6 comments


 

LES PEINTURES DE GENRE 

Dans l’oeuvre de l’artiste belge, la limite entre les portraits et les scènes de genre est très floue.  Les garçons occupés à faire des bulles de savon ainsi que le jeune homme à la pipe sont tellement réalistes que l’on dirait des portraits.  Tous sont absorbés dans leur activités.  On remarquera le grand sens d’observation qu’à Michaelina dans les détails des vêtements.

MICHAELINA WAUTIER LR-42

Deux garçons faisant des bulles de savon – huile sur toile 90,5 x 121,3cm – La vanité des bulles de savon – Ces garçons semblent croqués sur le vif. Un sablier et une bougie en train de se consumer sont posés sur la table à côté d’eux. Ces objets et les bulles sur le point d’éclate incarnent la vanité de l’existence. (note du musée)

MICHAELINA WAUTIER LR-6

Jeune homme à la pipe – 1656 – Odorat ou mise en bouche – « Le jeune homme de cette scène est perdu dans ses pensées. Il tient une pipe en corne entre les lèvres et la fumée s’échappe de sa bouche. Cette peinture pourrait faire partie d’une série des 5 sens. Le fumeur de pipe représenterait dans ce cas l’odorat. Vu indépendamment, le tableau a une portée moralisatrice : la fumée nous rappelle,à nous et au jeune homme, la brièveté de la jeunesse ». (note du musée)

Voici le seul  bouquet de fleurs   présenté dans cet exposition.

MICHAELINA WAUTIER LR-3

Couronne de fleurs suspendue entre deux crânes d’animaux (buffles) – 1652 – » Nous ne connaissons que deux guirlandes de fleurs de l’artiste. L’une est présumée ‘perdue » , mais il en subsiste des photos. Les 2 sont symétriques » (note). Ces 2 natures mortes ont cependant une différence d’insectes . Ici, c’est une libellule qui est présente, tandis que sur l’autre c’est un papillon. (note du musée)

 

Prochain billet :  quelques tableaux historiques « sacrés » … En fin de l’article consacré à MICHAELINA je vous mettrai un lien qui vous conduira à l’album-photos que j’ai mis sur SkyDrive  – A tout bientôt et merci d’avoir pris le temps de vous arrêter ici

 

Publicités

Publié 5 septembre 2018 par josydhoest dans ARTS, MUSEES, Peintres belges, PEINTURES

6 réponses à “MICHAELINA – 2e partie

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Ce tableau avec les garçons et les bulles de savon est vraiment magnifique , il est d’un réalisme incroyable cette artiste mérite vraiment d’être mieux connue , Yann a parfaitement raison .

    Aimé par 1 personne

  2. Merci du magnifique partage, Josy !
    Bon jeudi !
    Bisous♥

    Aimé par 1 personne

  3. Superbe billet avec des photos de tableaux magnifiques ! Des tableaux si réalistes que, par instant, on croit avoir devant soi une photo prise sur le vif.
    Il est surprenant que cette femme peintre d’un si grand talent n’ait pas été reconnue plus tôt.
    La scène avec les deux jeunes garçons est saisissante de réalisme et de vérité : on croirait se trouver à côté d’eux. Même la petite fumée au-dessus de la flamme de la bougie n’a pas été oubliée ! C’est faire le sens de l’observation de cette femme et cette volonté de rendre la scène vivante.
    Par certains côtés, Michaelina me rappelle Vermeer et certains autres peintres de l’école flamande qui voulaient des tableaux vivants.
    C’est le cas avec cette grande artiste qui mérite plus qu’une simple exposition et plus de communication au niveau des musées mondiaux et mériterait une exposition de quatre à cinq mois au Grand Palais à Paris.
    Un Grand Palais qui a vu défiler Monet, Renoir, Andy Warho, Le Greco, Nicolas Poussin, Rembrandt, Goya, Eugène Delacroix, Cézanne, Turner, Niki de Saint Phalle et Paul Gauguin ! Que du beau monde après lesquels Michaelina pourrait succéder en ayant SON exposition.à très juste titre.

    J'aime

    • Il existe également une 2e version ou copie contemporaine du tableau -Deux garçons faisant des bulles de savon (tu trouveras le tableau dans mon album ) Il a été découvert récemment. Est-il de Michaelina ou d’une personne de son entourage? La composition de l’oeuvre a été modifiée. Un crâne a été ajouté ce qui renforce le concept de vanité. Un grand merci à toi Yann pour ce commentaire très judicieux. Les recherches de ses oeuvres sont d’actualité et je parie gros que nous aurons, grâce à la ténacité des spécialistes de l’art , de fort belles surprises en la matière. Cette peintre belge mérite effectivement une solide place dans l’histoire de l’art.

      J'aime

  4. bonsoir Josy
    très intéressant merci du partage
    Passe une bonne fin de semaine, mes travaux sont arrêté l’artisan n’a pas reçu les clins, en tout cas pour l’instant cela fait nettement mieux
    Grincheux va être content et moi j’aurai une meilleur isolation.
    Bisous de Normandie Pat.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :