Avant dernier partage sur …   5 comments


l’institut des Ursulines !

Après avoir  déambulé dans des salles, monté des marches , longé des corridors…  Un  étonnant couloir s’est présenté …

Après un moment de surprise … d’agréable surprise devrai-je dire, il était trop tard pour  compter le nombre de « cellules à pianos » mais je peux vous dire qu’il y en avait beaucoup !

Une pensée s’est présentée, instantanément, dans ma petite cervelle … : « Mince, c’est pas évident de jouer à plusieurs dans ce lieu !!! Cela doit être une belle cacophonie … Enfin, je parie que ste-Cécile (trônant au bout du couloir) doit se boucher les oreilles de temps en temps  »  … Mais non, maintenant que vous connaissez un peu mieux l’endroit, tout, ici, a été étudié pour que l’harmonie (et sans doute la discipline) règne en ce lieu!

Bon, trêve de plaisanterie !   pour encore oser mettre à jour mes différentes sensations !  Je vous laisse admirer …

galerie des pianos

A plus, SI VOUS LE VOULEZ BIEN, pour découvrir (encore) une petite salle qui porte le nom de Sainte-Ursule ! Rassurez-vous,  il n’y a que 3 photos … 

Pour terminer, je vous montrerai l’écrin dans lequel  est logé tout ce que vous avez eu la gentillesse de visiter avec moi ! 

5 réponses à “Avant dernier partage sur …

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Il faut une belle synchronisation des pianistes pour ne pas frôler la cacophonie.
    C’est un lieu très original !
    Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  2. Incroyable ces salles à piano , Sainte Cécile a du inspirer à toutes l’art de l’harmonie comme dit Yann les salles devaient être insonorisées ou alors la sourdine devait être obligatoirement enfoncée .
    Cet institut des Ursulines regorge de surprises de taille .
    Bonne journée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pianos enclavés dans ces petites pièces, sans doute pour y faire résonner de la musique de « chambre ».
    A chacun sa partition,son solo, seul avec soi même.
    Jolies photos, comme d’habitude, chut ! Écoutons en silence.

    J'aime

  4. Plus que long, ce corridor, en effet, Josy ! Moi, je crois que Sanite Cécile est très heureuse d’entendre résonner tous ces pianos là !
    Merci beaucoup à toi pour ce partage !
    Bisous♥

    J'aime

  5. Je suppose que saint Cécile, en bonne sainte patronne de ces musiciens avait du veiller sur eux.
    Dans chaque cellule, on peut remarquer qu’il y a une porte. Il y a de fortes chances que ces cellules où se trouvent les pianos devaient être fort bien insonorisées.
    Mine de rien, voir ce long corridor avec toutes ces pièces et pianos,voilà qui est fort impressionnant.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :