BRUXELLES – SA GRAND PLACE – L’ARBRE D’OR   12 comments


 

AU N° 10  –  l’ARBRE D’OR, qu’on appelait au 14e siècle : LA COLLINE (De Hille).

(Différentes corporations y eurent leur local)

 Les  tanneurs en sont devenus acquéreurs en 1483( alors qu’avant eux  habitaient des maîtres de la table des pauvres de Saint-Nicolas).  Ensuite, Les tapissiers s’installèrent en 1551, ayant quitté leur maison de la Rue de la Tête d’Or, et finalement la Corporation des Brasseurs.  Actuellement, nous pouvons y découvrir  le Musée de la Bière.

2019 GRAND PLACE DE BRUXELLES MO (18 sur 82)

C’est dans cette même maison que s’installa, en 1841, l’Alliance libérale.  Dans la grande salle de leur local, se trouvait sous une immense toile qui avait pour thème le christ disant : Rendez à César ce qui est à César », on ne sait si la valeur esthétique de l’œuvre était grande, mais son contenu symbolique l’était assurément, car rien ne traduit mieux la nature exacte de l’anticléricalisme que professaient, en ce temps, les bons bourgeois de Bruxelles.

Quelques années plus tard, la Maison des Brasseurs,  gagnera aussi une place dans l’histoire des lettres françaises.  C’est dans ses murs que débutera le 10 juillet 1873 une tragique comédie, banale, mais restée justement célèbre par le nom des protagonistes.  Ce jour –là, deux hommes que lie « une amitié particulière » boivent et viennent à se disputer.

 Tout en se querellant, ils se dirigent vers leur chambre de l’Hôtel de Ville de Courtrai, tout proche de la Grand’Place.  Ils continuent à se déchirer et comme la chaleur est accablante, l’aîné interrompt souvent la discussion pour retourner boire dans les estaminets de la place.  Complètement ivre, à la rue des Chapeliers, il  finit par tirer, à coups de revolver,  sur son compagnon, qu’il blesse au poignet.

Au cours de la même journée, les deux hommes se réconcilient, puis se brouillent à nouveau et craignant pour sa vie, le blessé dénonce son camarade qui est conduit au poste de police à l’Hôtel de Ville.  Les héros de l’aventure se nomment Arthur RIMBAUD  et Paul VERLAINE.

Le drame de la Grand’Place vaudra à ce dernier de connaître les prisons du Royaume de Belgique pour le plus grand bien de la poésie, à en juger par les œuvres qu’il y conçut.

Cette maison d’allure classique, sauf dans la conception du fronton, est de style flamand.

Dans une vaste niche, ornée de volutes et de dauphins, l’architecte avait placé primitivement un immense piédestal, destiné à supporter la statue équestre de Maximilien-Emmanuel de Bavière, gouverneur général des Pays-Bas qui,  pendant le funeste bombardement de la ville, soutint de sa présence le courage des Bruxellois, mais la pierre fournie était de si mauvaise qualité qu’à peine achevée, elle s’effrita et tomba en pièces.

Par contrat du 19 juin 1705, l’architecte DE VOS s’engagea à faire une maquette en bois de la statue et à la placer sur son piédestal.  Ce modèle fut coulé en bronze.  La statue équestre de Maximilien-Emmanuel fut remplacée en 1752 par la statue équestre de Charles de LORRAINE.

La Balance

Un bas-relief qui représente les vendanges, le transport de la bière et la cueillette du houblon.

10 - L'arbre d'or1

 

Le procès-verbal, qui fut dressé lors de l’achèvement de la maison rapporte un détail qui montre le noble orgueil dont nos artistes constructeurs de la fin du 17e siècle étaient animés.  Maître G.DE BRUYN monta sur l’échafaudage parmi les compagnons sculpteurs et tailleurs de pierre et leur dit : « Mes frères, vous avez eu la conscience de travailler pour l’éternité ».

Cet article est assez long … Aussi, le prochain sera court même s’il donne à découvrir 2 autres immeubles (La Rose et le Mont Thabor) ! 

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire jusqu’au bout ! Bonne soirée et à tout bientôt ! 

12 réponses à “BRUXELLES – SA GRAND PLACE – L’ARBRE D’OR

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Ce que dit Maître de Bruyn aux compagnons sculpteurs et tailleurs de pierre était tout à fait juste mais le savait-il seulement.
    La preuve qu’il avait raison se trouve là quand on voit ces photos. Cette immeuble de l’arbre d’or est superbe. Comme par hasard ce sont des corporations assez aisées qui y établirent leur quartier général.
    Les brasseurs ayant été propriétaires de cette belle maison et la bière belge ayant une renommée mondiale, il était normal qu’un musée de la bière soit installé ici.
    Je savais que c’est à Bruxelles que Verlaine et Rimbaud s’étaient disputés très violemment mais j’ignorais que ce fut à cet endroit précis dans .la maison des Brasseurs.
    Concernant la statue de Maximilien-Emmanuel qui a été restauré, pourquoi a-t-elle remplacée par celle Charles de Lorraine. ?

    Aimé par 1 personne

    • Concernant la statue : C’est S-sans doute parce que les Bruxellois lui doivent l’embellissement de leur ville comme les quartiers actuels de la place Royale, du parc Royal, de la rue Royale, de la place Annessens, de la place des Martyrs, du palais de la Nation etc …En patronnant la création de l’Académie de Bruxelles en 1772(surnommée « la thérèsienne ». En témoignage de cela, une statue à son effigie fut élevée de son vivant à Bruxelles (sur la place Royale –anciennement place de Lorraine ). Et pas mal d’artères, comme la drève de Lorraine (de +eurs km) portent son son nom. Quant à Maximilen-Emmanuel, c’est en 1714 qu’il abandonne son état namurois » pour réintégrer les Pays-Bas devenus autrichiens … (Merci Google sur lequel j’ai fait ces recherches et pu ébaucher une réponse à ta question)
      Merci à toi de prendre le temps de me lire … Bisous du Nord !

      Aimé par 1 personne

      • Mon fils a déjà regardé et lu 4 de tes billets. Il s’est aperçu qu’il n’avait pas remarqué tous ces détails bien qu’étant accompagné par un copain bruxellois. Il doit y retourner au mois de février et fera une copie de tes billets avant de rejoindre Bruxelles durant trois ou quatre jours.

        Aimé par 1 personne

  2. Difficile de faire un choix, je les aime toutes les deux.
    Bon je vais acheter les deux alors mdr !
    Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci de nous faire partager ces moments d’histoire de notre belle capitale. Très intéressant et meublés de jolies photos.
    Belle journée.

    Aimé par 1 personne

  4. Superbe, Josy !!!
    Bonne journée de ce jeudi,
    Bisous♥

    Aimé par 1 personne

  5. Que c’est beau merci pour ce partage bonne soirée bisous

    Aimé par 1 personne

  6. J’y suis passée en Nov dernier , par contre pas eu le temps de visiter le Musée
    C’est un bâtiment remarquable comme on en voit souvent en Belgique
    Richement décoré
    Ton article est bien documenté
    J’ai apprécié

    Aimé par 1 personne

  7. J’attends tes articles comme il y a longtemps, le feuilleton qu’on lisait dans le journal !
    Merciiii! 👏👏🥰

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :