BRUXELLES – SA GRAND PLACE – IMMEUBLE « LE PIGEON »   5 comments


LE PIGEON – N° 26_- 27 

 

18 LE PIGEON2

La maison appartenait, en 1510, à la Corporation des Peintres, « Le Pigeon » fut détruite en 1695, et le terrain vendu à l’architecte Pierre Simon, qui la reconstruisit dans un style d’un sobre classicisme.

On y retrouve la superposition de 3 ordres : dorique au rez-de-chaussée, ionique au 1er étage et corinthien au 2e étage.

Les remarquables mascarons qui ornent la façade peuvent être considérés comme des modèles du genre.

 Le gâble triangulaire orné de trois ou cinq vases achève la maison et est sobre de ligne.

 C’est dans la seconde partie de l’immeuble, divisé en 2, que Victor HUGO passa l’année 1852.

18 LE PIGEON

Le logis du poète proscrit était bien pauvre, mais quel luxe que cette fenêtre. ! Sa chambre avait une exposition super sur l’art, la civilisation et l’histoire.

 C’est là qu’il écrivit »Le Petit Caporal » et une partie des « châtiments ».

Pour la petite histoire …

Évoquant les visites que lui faisait le Bourgmestre, le poète prenant comme toujours lorsqu’il s’agissait de lui les plus hautes références, écrivit : « l’amertume de Dante était de monter l’escalier de l’étranger ».  La joie de Charles de Brouckère était de monter l’escalier du proscrit.

C’est dans cette petite chambre qu’HUGO, plein de fureur vengeresse contre NAPOLÉON III, donne à ses visiteurs la primeur des pièces en vers ou en prose qu’il multiplie.  Cette activité finit par porter ombrage au Gouvernement français.  Craignant des complications, les autorités belges firent comprendre à HUGO que sa présence n’était plus souhaitable.  Le poète gagna alors Jersey puis Guernesey.

Lorsqu’il revint plus tard à Bruxelles, plus soucieux désormais de confort que de pittoresque, il préféra s’installer Place des Barricades.

 

 

5 réponses à “BRUXELLES – SA GRAND PLACE – IMMEUBLE « LE PIGEON »

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Non seulement un fort bel édifice très riche architecturalement mais un billet qui nous en apprend beaucoup sur ce que fut le séjour de Victor Hugo à Bruxelles. Un séjour qui lui fut prolifique au point de gêner Napoléon le Petit.

    J'aime

  2. Victor Hugo aimait beaucoup la Belgique, encore une bien jolie maison !
    Bonne semaine.

    Aimé par 1 personne

  3. Encore un bon moment d’histoire que tu nous fais découvrir. Cet immeuble a certainement bien inspiré ce grand poète et écrivain que fut Hugo.
    Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  4. Hé oui, notre grand-place a accueilli bien des célébrités!
    Par cette fenêtre, Hugo pouvait voir la vie en bleu!😉
    Merci pour cette visite!

    Aimé par 1 personne

  5. Bonsoir Josy
    Toujours aussi intéressant tes partages, je suis un peu moins présent, la clôture se passe vendredi 07 cela m’attriste une page se tourne
    Je te souhaite une bonne soirée et une bonne semaine à venir
    bises amicales Pat.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :