Archives de la catégorie ‘COINS DE BELGIQUE –

Tableau du samedi #5# – Lady Marianne   16 comments


géré par Lady Marianne

 

CONSTANTIN MEUNIER

(Né à Etterbeek (Bruxelles) 12 avril 1831- mort à Ixelles (Bruxelles le 4 avril 1905)

 

Je vous propose une oeuvre d’un artiste qui me tient énormément à coeur !  Il a tellement bien représenté, tant par ses peintures que par ses sculptures, le milieu ouvrier dont je suis issue, et que l’on appelait  : le Pays Noir.

Je vous invite à  cliquer ICI afin d’accéder  à un résumé de sa biographie.  Ou encore : CECI 

Voici donc l’oeuvre   » Le creuset brisé  » datant de (1879 ou 1880)

que j’ai photographiée au Musée des Beaux-Arts de Bruxelles

 

 

Si vous passez par Bruxelles, ne manquez pas de visiter  :  Le musée Constantin Meunier !

 

 

Publicités

REMEMBER !   15 comments


R E M E M B E R !

REMEMBER

DE LA BOUCHERIE ! 

Ici un petit coin de terre … Comme il y en eut trop dans le monde ! 

La Première guerre mondiale, dont nous commémorons le 100ième anniversaire, a complètement bouleversé la vie humaine et végétale.  Les tranchées, bunkers et abris ont transformé la région (environ d’Ypres en Belgique) en un véritable terrain de boucherie !  Les explosions de mines, les bombardements et les batailles ont considérablement mutilé le paysage, sans oublier le très lourd tribut humain.  Après 1918, le Westhoek (Nord de la Belgique) a été rebaptisé en Verwoeste (les régions dévastées).  Les cimetières militaires servent de fosse commune à des dizaines de milliers de soldats.

HILL 62 – Parc commémoratif

25022015-_DSC0782

Comme son nom l’indique est une colline de 62 m. de hauteur.  Elle a été aménagée en hommage aux troupes canadiennes qui ont combattu et péri en ces lieux. Au cours de la dramatique « Battle of Mount Sorrel » du 2 au 13 juin 1916, les Canadiens ont, dans un premier temps, perdu la colline avant de la reconquérir.

Le parc situé au sommet de la colline a été réaménagé en 2008 et offre un panorama unique sur Ypres.  Ce dernier reflète l’intérêt stratégique considérable de cet endroit.

Les tranchées de ce lieu (visité avec mon petit-fils ainsi que les endroits environnants commémorant cette tragédie)

25022015-_DSC0806 - Copie25022015-_DSC081625022015-_DSC081925022015-_DSC083325022015-_DSC083425022015-_DSC083725022015-_DSC084025022015-_DSC084325022015-_DSC085225022015-_DSC0847

Publié 11 novembre 2015 par josydhoest dans COINS DE BELGIQUE -, Emotions, Mémoire -

Tag(s) associé(s) : , , ,

VOYONS VOIR SI JE VOIS …   10 comments


 Ma première sortie photo après l’opération … 

A vous de juger si mon regard n’a pas changé … 

Bxl sans voiture

Vous en voulez d’autres ??? 

Voici le lien : BRUXELLES EN FÊTE

Publié 22 septembre 2015 par josydhoest dans COINS DE BELGIQUE -, Découverte d'une ville

QUAND BRUXELLES BRUSSELAIT à IXELLES …   23 comments


Après avoir bu un pot, bien mérité, à la Porteuse d’eau nous continuons notre périple à la recherche des sgraffites… Mais comme, je n’aime pas trop rester dans un coin, je délaisse un peu Saint-Gilles… Mais soyez sans crainte ! Nous y reviendrons …

ALLEZ, je vous invite aux 12 travaux d’Hercule !

Au fait, les connaissez-vous ???

J’attends vos réponses !

Bon passons aux choses sérieuses et arrêtons-nous

à la rue Defacqz, au n° 48(mon coup de cœur d’Ixelles)

Hôtel Ciamberlani de 1897 – Architecte Paul Hankar – Sgraffites Projets d’Albert Ciamberlani.

Enfin restauré, nous pouvons admirer l’Art Nouveau dans toute sa beauté ! Voyez ! Avez-vous remarqué avec quelle finesse et ingéniosité l’architecte plie le bois, le courbe et y intègre les verrières ? (Je suis restée « scotchée » devant cet immeuble durant … Oh, j’ose pas vous le dire !!! (plus de 40 photos faites!!!) Mais rassurez-vous ,je ne vous les mettrai pas toutes (pour cela il faudra aller sur l’album-photos).

Regardez, admirez ces médaillons réalisés comme des tableaux dans lesquels on peut reconnaître La Force – l’endurance et le courage …

Mais aussi, arrêtons-nous sur la façade, percée de 2 baies au linteau arrondi, ornée de vastes sgraffites  :

« Un jeune homme se penche sur l’enfant (dans le bas, au milieu), un jeune couple avec l’enfant occupe l’angle de droite et à gauche, on peut apercevoir la silhouette d’un vieillard nu, tenant un bâton dans la main, qui tourne dos au reste de la scène. Ce sont les âges de la vie qui sont ainsi mis en parallèle, avec l’arbre de vie » (L’art dans la rue. Les sgraffites).

 

 

Je vais vous laisser respirer un peu … Je reviendrai sur le sujet dans le courant de la semaine prochaine ! Bien de bonnes choses à vous tous et toutes … Que votre vie soit belle !

%d blogueurs aiment cette page :