Archives de la catégorie ‘Voyages

PHOTO DU MOIS #50# Batisse(s) abandonnée(s)   16 comments


choisi par FerdyPainD’épice

 

Irlande (1 sur 1)

Photo prise du car sur la route  vers Lisdoonvarna_- en République d’Irlande

 

Et voici les liens des autres zélés participants !

 Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Krn, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Publié 15 juillet 2019 par josydhoest dans je vous invite, photo du mois, Voyages

BERLIN – LE RUBAN DE LA REPUBLIQUE FEDERALE –   2 comments


La chancellerie Fédérale

Telle une barre au nord du Reichstag s’étend le ruban de la République Fédérale ».   La chancellerie et son parc sur la rive droite de la Spree.  La partie centrale du bâtiment d’une hauteur de 36 mètres, comprend les bureaux de la chancelière ainsi que ceux des ministres d’Etat, la salle de réunion du cabinet et des salles de conférence.

2018 BERLIN - Chancellerie Fédérale

L’édifice lui faisant face est le bâtiment  Paul Löbe abritant les bureaux des parlementaires et diverses salles de réunion.

Balade sur la Spree2

Différentes vues  des bâtiments parlementaires  prises lors de ma balade en bateau sur la Spree.  

Balade sur la Spree

A tout bientôt pour la suite de la balade à Berlin 

Merci à vous de me suivre ! 

BERLIN 2018 (suite)- La place des Gendarmes (Gendarmenmarkt)   8 comments


 

Cette belle place fut aménagée au XVIIIe sur le modèle des places italiennes de l’époque, notamment sur celle de la Piazza del  Popolo à Rome.

Un régiment de gens d’armes, une sorte de compagnie de mousquetaires avait ses quartiers à proximité.

2018 BERLIN LR-180

Le bâtiment central, la Konzerthaus, était à l’origine un théâtre transformé après la guerre en salle de concert.

PLACE DES GENDARMES

 

Les deux édifices de chaque côté  sont des tours décoratives précédant deux églises (protestantes), dont l’une de la communauté calviniste française des huguenots.  Ceux-ci s’étaient installés à Berlin à la suite de la Révolution de l’Edit de Nantes leur interdisant la pratique de leur religion.  Ils contribuèrent en partie au développement économique de la région en pratiquant des métiers de luxe inconnus jusqu’à lors des Berlinois

PLACE DES GENDARMES

Très abîmée pendant la seconde guerre mondiale, la place a été reconstituée par la RDA dans les années 80.

2018 BERLIN

Face au théâtre, se trouve une très belle statue en marbre du poète Fréderic  Shiller.

 

BERLIN 2018 (suite) -Le mémorial   7 comments


(4e article)

BERLIN – Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe

Le Parlement allemand décida en 1999 d’ériger un mémorial aux Juifs assassinés  d’Europe à proximité immédiate de la porte de Brandebourg.  Après de longues discussions, ce mémorial fut inauguré le 10 mai 2005.  Il ne fit pas l’unanimité dans se conception esthétique.  L’architecte new-yorkais Peter Eisemman a conçu un champ de stèles ainsi qu’un centre d’information.

 

  2.711 stèles de béton recouvertes d’un enduit protecteur se dressent sur une superficie de 19 000 mètres carrés.  Le mémorial est complété par un centre d’information au sous-sol.  Les documents rassemblés présentent les destins des victimes famille par famille.

(extrait des notes du guide de Bernardus M.Steenbeek notre accompagnateur) 

BERLIN – « La dent creuse »   12 comments


(3e article)

 

l’église du souvenir de l’empereur Guillaume.

BERLIN 2018 modifié (7)

L’église  surnommée «   la dent creuse » à la suite des bombardements, devint rapidement   un symbole de la guerre et du renouveau qui suivit.

Construite de  1891 à 1895 en souvenir du 1er empereur d’Allemagne Guillaume Ier, elle était à cette époque un monument à la gloire de la dynastie prussienne.

 

 

 La décoration intérieure de la tour et notamment les mosaïques sur fond doré donnent encore une idée de luxe écrasant de l’édifice d’origine.

2018 BERLIN mod (7)

2018 BERLIN mod (8)

BERLIN 2018 modifié (2)

BERLIN 2018 

(lien de l’album que j’alimente au fur et à mesure des articles mis dans wordpress) 

(extrait des notes  du guide de Bernardus  M.Steenbeek – notre accompagnateur) 

 

BERLIN (article 2) – Sa porte…   9 comments


 

BERLIN  La Porte de Brandebourg

L’histoire de la porte a beaucoup évolué au cours des siècles ; à l’origine construite comme simple porte de ville, elle était insérée dans les fortifications.  C’était avant tout une porte de douane où les voyageurs entrant à Berlin devaient  s’acquitter des taxes sur les différents produits.

La reconstruction fut ordonnée par le roi Frédéric-Guillaume II à la fin du XVIIIe siècle  et l’architecte  Carl Gothard Langhans est chargé d’en fournir les plans. Le bâtiment de style néo-classique qu’il réalisera s’oriente assez fidèlement sur le style grec des Propylées d’Athènes.   Le « goût grec » étant très à la mode à l’époque.  La porte de Brandebourg fut réalisée de 1789 à 1791.  Elle est devenue un des symboles les plus connus de l’Allemagne.  Il est construit en grès et est constitué de 5 passages précédés  de colonnes  doriques.  Le passage central, légèrement plus large, était réservé à l’empereur.

2018 BERLIN LR 3-3

Le quadrige représentait à l’origine la déesse de la Paix rentrant dans la ville après la fin des guerres.  Emporté par Napoléon en 1807 pour être placé sur un arc de triomphe à Paris, le quadrige reviendra en 1814 et sera replacé en grandes pompes sur la porte.  C’est à cette occasion  que la déesse prendra une autre connotation et deviendra la symbole de la déesse de la Victoire.

2018 BERLIN LR 3-8

L’aigle et la croix de fer, décoration suprême de l’époque napoléonienne, la surmontent depuis lors.

La porte de Brandebourg a vu passer les armées victorieuses,  défiler la retraite aux flambeaux des Sa et des SS mais aussi la foule en délire sabler le champagne au moment de la réunification. (tiré du guide de Bernardus M.Steenbeek – notre accompagnateur – Merci à lui) .

2018 BERLIN LR 3-4

Et voici une photo faite sous un angle bien différent ! Un cheval couronné !

2018 BERLIN LR 3-10

(A bientôt pour une nouvelle découverte toujours à Berlin)

 

UN APERÇU DE BERLIN (en plusieurs parties) – Escapade de 2018   9 comments


 1er sujet

 Le Mur 

Le Mur de Berlin, appelé officiellement par le gouvernement de RDA « le mur de défense antifasciste » était un ouvrage particulièrement solide.  Il avait été construit sur le territoire de la RDA et il était strictement interdit de ce côté d’y apposer des affiches ou des graffitis sur le mur.  De l’autre côté, par contre, à l’Ouest, il deviendra vite pour les artistes une immense toile gratuite ou l’occasion de happenings parfois assez saugrenus.

Après l’ouverture du Mur, beaucoup viendront pour donner par le pinceau leur version des événements.  La partie choisie dans ce but est située entre la gare de l’Est et le pont de l’Arbre supérieur (Oberbaumbrücke).  Ce pont était autrefois un point de contrôle pour les piétons entre l’Ouest et l’Est.

 

2018 BERLIN LR-163

 

2018 BERLIN LR-159

2018 BERLIN LR-148

2018 BERLIN LR-154

2018 BERLIN LR-143

 

Des artistes du monde entier se sont illustrés à cet endroit et leurs œuvres ont fait le tour du monde sous forme de photos, de tee-shirts et cartes postales.  La peinture la plus célèbre représente le « baiser  de paix » entre Brejnev, le dirigeant de l’URSS  et Honecker, le dirigeant de la RDA, illustrant « l’amitié » étouffante qui unissait les deux peuples. 

VOUS POUVEZ ACCÉDER A PLUS DE PHOTOS EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI_DESSOUS :

ALBUM PHOTOS – LE MUR

PHOTO DU MOIS #37# – THÈME :CONTRASTE(S)   26 comments


Choisi par  par Philisine Cave (http://jemelivre.blogspot.fr/)

Note de l’auteur(e) :

 « on peut interpréter le mot sur la forme (son sens photographique : propriété intrinsèque d’une image qui quantifie la différence de luminosité entre ses parties claires et sombres) ou sur le fond (deux éléments de l’image pourraient symboliser une opposition: la présence de l’un fait ressortir celle de l’autre) ou bien sur les deux ou bien sur tout autre chose (le mot Contrastre autorise plein de métaphores). Voilà, voilà! A vous de jouer! »

 

J’ai choisi de vous présenter cette photo, faite en juin 2013 lors de ma visite à l’Alhambra de Grenade qui, de par  ses différences de luminosité, de motifs, de couleurs formant un TOUT harmonieux, représente bien, pour moi, ce contraste mis à l’honneur dans le thème de ce mois.

détail vu depuis de la demeure royale des femmes .

 

A voir les contrastes nombreux chez les autres participants : 

 

BiGBuGS, Renepaulhenry, Lilousoleil, Gilsoub, Cara, Chiffons and Co, Escribouillages, Angélique, Betty, Amartia, magda627, DelphineF, Frédéric, Aude, Julia, Mirovinben, Who cares?, Kellya, La Tribu de Chacha, Nicky, Philisine Cave, La Fille de l’Air, Marie-Paule, écri’turbulente, Lau* des montagnes, Lavandine, Christophe, Tambour Major, Jakline, Philae, Laurent Nicolas, Danièle.B, Alexinparis, Giselle 43, François le Niçois, Morgane Byloos Photography, Xoliv’, Josette, Blogoth67, Nanouk, Sous mon arbre, Céline in Paris, Eurydice, Carolyne, J’habite à Waterford, Josiane, Magouille, Pat, Mamysoren, Chat bleu, Sandrin, El Padawan, Krn, Akaieric, Lavandine83, Lyonelk, Gine, Cricriyom from Paris.

Publié 15 février 2018 par josydhoest dans photo du mois, vacances et photos, Voyages

UNE VISITE A DUBLIN (1ère partie)   14 comments


LA BIBLIOTHEQUE  DE TRINITY COLLEGE  A DUBLIN

 

Est une des plus importantes bibliothèques de recherche du monde entier ; elle comprend la plus grande collection de manuscrits et de livres imprimés en Irlande.  Depuis 1801, elle jouit du privilège du dépôt légal des ouvrages publiés en Grande Bretagne et en Irlande.  Pour l’instant, la réserve de livres est de quelques 3 millions de volumes, dans un ensemble de 8 bâtiments.  La bibliothèque  existe depuis la fondation du Collège par la reine  Elisabeth 1ère en 1592. Le bâtiment,  La Vieille Bibliothèque, fut construit entre 1712 et 1732 suivant les dessins de Thomas Burgh.  

 

La Galerie ou « Long Room »

Dublin - bibliothèque du Trinity College_

Une partie … (je n’ai pas pu monter au 1er étage)

Dublin - Bibliotheque_-3

La salle principale de la Vieille Bibliothèque, appelée Long Room, est longue de presque 65 mètres et contient quelques 200 000 volumes parmi les plus anciens conservés à Trinity College .

 

Dublin - bibliothèque du Trinity College_-2

L’autre partie !

A l’origine, son plafond en plâtre était plat ; les rayons pour les livres occupaient le niveau inférieur et une galerie ouverte au niveau supérieur.  Dans les années 1850, ces rayons étaient saturés.  En 1860, la toiture fut donc exhaussée afin de permettre la construction de la voûte en berceau et des rayons de la mezzanine que l’on voit aujourd’hui.

Dublin - Bibliothèque

Dublin - Bibliothèque1

Les bustes en marbre placés  de part et d’autre de la Galerie, proviennent d’une collection commencée en 1743, date à laquelle une commande de 14 bustes fut confiée au sculpteur Peter Scheemakers.

Dublin - Bibliothèque2

La harpe est la plus ancienne d’Irlande et date probablement du 15e siècle.  Elle est faite de chêne et de bois de saule, avec des cordes en laiton, elle figure sur la monnaie irlandaise en sa qualité d’emblème de l’époque bardique.  Son attribution à Brian Boru, haut-roi d’Irlande mort en 1014, relève d’une légende.

LE PLUS ILLUSTRE DES TRÉSORS DE LA BIBLIOTHÈQUE : 

LE LIVRE DE KELLS 

Dublin - bibliothèque du Trinity College_-5

Photo prise d’un film présenté sur le mur intérieur à l’entrée. (photos interdites de l’original)

dublin-bibliothc3a8que-du-trinity-college_-4.jpg

Ici – photo prise par Kilian (mon petit-fils)

 

« Et l’enluminure fut » voir le dépliant scanné (reçu lors de la visite) 

Il y a plus de mille ans lors de l’élaboration du livre de Kells, la population de l’Irlande de moins d’un demi million de gens, habitait des villages fortifiés le long des côtes ou des rivières.

L’organisation de l’église irlandaise était d’ordre monastique.  Les moines se groupaient en communautés vouées à l’étude de la parole de Dieu, aux jeûnes et au travail manuel.

Le Livre de Kells contient une copie en latin, richement décorée des 4 évangiles.  Longtemps associé avec Saint Colum Cille (521-597 ap.J.C) lequel fonda vers 561 son principal monastère sur l’île d’Iona, à l’ouest de l’Ecose, le Livre de Kells fut sas doute rédigé au début du 9e siècle par les moines d’Iona  qui travaillaient soit sur place, soit à Kells, dans le comté Meath en Irlande où ils s’étaient repliés en 806 suite à une attaque des Vikings.

Dublin - bibliothèque du Trinity College_-6

Pour les amoureux des chats : A lire le poème : Pangur Bàn (que je n’ai pas recopié … Ben oui, je vous laisse le soin de l’apprécier …)

Pour des raisons de sécurité pendant les incursions de Cromwell, le Livre de Kells fut envoyé à Dublin vers 1653.  Il revint définitivement à Trinity College grâce à Henry Jones, devenu évêque de Meath en 1661.

 

RENDEZ-VOUS …. POUR UNE PROCHAINE BALADE IRLANDAISE –  MERCI A VOUS QUI PASSEZ PAR ICI ! 

 

 

 

Publié 22 septembre 2017 par josydhoest dans Découverte d'une ville, IRLANDE, Voyages

Une balade irlandaise   14 comments


Aujourd’hui, je vous emmène faire une balade

dans la Chaussée des Géants

située  dans le comté d’Antrim en  Irlande du Nord !

 

Si la Chaussée des Géants est l’attraction principale du comté d’ Antrim, il y a aussi de splendides perspectives le long de sa côte.

19-07-2017 - Direction Chaussée des Géants_-8

19-07-2017 - Direction Chaussée des Géants_-15

En route vers ce lieu spectaculaire.  Certaines   photos prises sur le chemin  conduisant à notre destination   ont été faites du car … Donc pas toujours d’excellentes qualités … Mais le partage n’est-il pas le principal ?

19-07-2017 - Direction Chaussée des Géants_-5

 

19-07-2017 - Direction Chaussée des Géants_-33

 

voici à présent quelques photos sur ce site extraordinaire :

19-07-2017 - Chaussée des Géants_-15

19-07-2017 - Chaussée des Géants_-3

19-07-2017 - Chaussée des Géants_-37

(remarquez la taille des hommes !)

19-07-2017 - Chaussée des Géants_-24

Envie de voir plus de photos ? Voici le lien :

 Une balade irlandaise – Chaussée des Géants

« Ce site est une merveille géologique : la roche basaltique y forme environ 40 000 colonnes hexagonales bien régulières, comme un immense un orgue de basalte.

 La légende veut que le géant Finn mac Cumhaill a façonné cette « Chaussée » pour traverser la mer d’Irlande afin de se battre avec un géant écossais.

 Il s’agit en fait d’une ancienne coulée de lave basaltique qui, en se refroidissant il y a 40 millions d’années, a donné naissance à cette structure caractéristique. L’étude de la résistance des matériaux montre que, en surface, les fissures engendrées par le refroidissement sont perpendiculaires les unes aux autres, ce qui produit des motifs rectangulaires ou carrés, comme on peut en voir aussi dans de la boue séchée. Puis, en profondeur, ces motifs deviennent plutôt hexagonaux (extrait de la revue  « Pour la science »). »  

19-07-2017 - Chaussée des Géants_-20

Publié 4 septembre 2017 par josydhoest dans IRLANDE, je vous invite, Voyages

%d blogueurs aiment cette page :