Archives de la catégorie ‘ALMANACH

LE BUIS – TEXTE DE COMPÈRE GUILLERI   13 comments


Semaine des cloches, du poisson au beurre, en friture, à l’escavèche, des omelettes sans œufs, des oraisons, des visites aux églises, des boîtes de quêtes du bœuf gras, des étalages à falbalas, des premières sorties en veston, des rechutes de grippe, des valises, des départs (et j’ajouterai, personnellement, des allergies au pollen).

Les Rameaux, l’eau bénite, le buis; on rencontrera le sacristain avec son petit tonneau sur une brouette, sa cruche et son bouquet de verdure.

Le buis est un végétal de l’histoire de la Bible, comme le cèdre et l’olivier. Dan un jardin de village, il est posté au bord du sentier, grave, étranger, massif et dur, solennel; on le taille en forme d’oiseau, de cône, de parasol, sans parvenir à le faire admettre comme une plante de chez nous.  Avec son bois, on fait des dés de jeu, des billes de masseur, des jetons pour les tirages des loteries.  Avec ses feuilles en rameaux, on orne le crucifix de cuire de la cheminée, le bénitier près de la porte et le portrait du soldat tué à la guerre.

ALMANACH3

Le buis est exilé, asiatique, hébreu.

Publicités

Publié 29 mars 2015 par josydhoest dans ALMANACH

Tag(s) associé(s) :

TOUS N’ONT PAS VU …QUE C’ÉTAIT LE PRINTEMPS !   25 comments


Le soleil est entré dans le Bélier !

Ouvrons larges, les fenêtres, organisons des courants d’air, soufflons de nos poitrines le reste d’air ancien; mieux : courons dans nos jardins et sous les lilas déjà verts, dansons ! 

ALMANACH2

Jetons au soleil les premières jacinthes qui poussent de la terre mouillée et lâchons, dans le matin adolescent, les pigeons du colombier.

Car le soleil est entré dans le Bélier ! 

ALMANACH

C’est Mathieu Laensbergh qui nous le dit.

Il a, pour calculer ce retour du soleil à la bergerie, dû gagner bien des migraines.Mathieu Laensbergh

Nous, il nous suffira de regarder le soleil et vos yeux, mesdames, il nous suffira d’écouter les poules plus bavardes et les cloches plus claires; de voir les toits d’ardoises tout à coup d’un mauve plus doux, et la buée où se noie la ville plus fluide;
ALMANACH1

Il nous suffira de toucher le bleu de nos poignets et d’y sentir le sang battre plus fort; nous ne nous y tromperons pas; 

le soleil est entré dans le Bélier !

Publié 24 mars 2015 par josydhoest dans ALMANACH

Tag(s) associé(s) :

LE MERCREDI DES CENDRES VU PAR COMPÈRE GUILLERI   10 comments


« Hier, tu avais, sur le menton, un cœur, sur le front un carreau, sur la joue droite, un pique, sur la joue gauche un trèfle.

 

Aujourd’hui tu as, entre les yeux, une petite croix noire.  Mais comme hier, tu as un air d’emprunt, les épaules basses et le nez long. 

 

Ce mercredi humble et désespéré, après ce mardi de folie;ces cendres, qui sont un symbole de mort et de néant,après ce maquillage, sont d’un romantisme forcené.

 

Les amateurs de contraste ont exagéré; ils eussent dû laisser place à la fatigue et au dégoût de ce lendemain qui eussent amené logiquement les pêcheurs à se repentir et à songer à la poussière de l’Ecriture, laquelle ressemble fort à la poussière dont s’emplissent nos yeux et nos gosiers.

 

Nous ne savons pas très bien aujourd’hui si c’est notre estomac, notre migraine, nos nerfs et nos pieds qui font notre abattement, ou la terrible leçon que, chaque année, nous apporte ce jour gris. ! »

Publié 18 février 2015 par josydhoest dans ALMANACH

LE CARNAVAL DE COMPÈRE GUILLERI… (Almanach de 1930)   5 comments


carnaval

Les masques

Carnaval 2

Ensor - les masques

Bon carnaval !

Publié 14 février 2015 par josydhoest dans ALMANACH

FÉVRIER selon L ALMANACH DE COMPÈRE GUILLERI (1930)   16 comments


Almanach février P1050110

Almanach

P1010117

Je sais, nous sommes en 2015!

mais avez-vous remarqué que les jours et les dates coïncident ! Loll

C’est mon petit clin d’œil !

Perouges septembre 2011 (58)

Publié 1 février 2015 par josydhoest dans ALMANACH

Tag(s) associé(s) :

Le 31 décembre de Compère Guilleri !   21 comments


_DSC0427

_DSC0426

_DSC0441

_DSC0445  _DSC0450

 

BIEN A VOUS ET MERCI D’ÊTRE  LA !!!

Publié 31 décembre 2014 par josydhoest dans ALMANACH, aux amis du net !, Emotions

COMPÈRE GUILLERI et le 21 décembre …   19 comments


C’est dans « Almanach de Compère Guilleri » que j’ai puisé ce billet… Mais attendez-vous à en avoir d’autres en cette fin d’année et tout le long de l’année 2015 !    Mais d’abord, je vous présente l’auteur :

ISI COLLIN
Est né à Liège en 1878. Après des études de philosophie, il devient journaliste, poète et franc-maçon. Trop âgé pour participer à la Première Guerre mondiale, il passe en Angleterre où il est tourneur d’obus. A la fin du conflit, il rentre à Bruxelles et reprend ses activités. A partir de 1925, engagé comme rédacteur au journal Le Soir, il publie chaque jour un billet d’humeur, sous le nom de « Compère Guilleri » qui lui vaut une certaine notoriété. Il meurt d’une crise cardiaque le 9 janvier 1931.

Il va de soi que les photos, éventuelles mises pour illustrer le sujet, sont de ma modeste personne !

*    *    *    *    *

_DSC8255

« Demain, nous serons en ordre avec les calculs scientifiques, nous ne nous attarderons plus dans des vêtements de demi-saisons, ni dans des idées d’automne. Nous entrerons dans l’hiver, avec des chaussettes de laine et une âme capitonnée. Nous ne serons plus dupes des soleils jaunes de l’hiver, avec une organisation méthodique contre les pieds froids, les bronchites, les courants d’air, les engelures et les nez rouges.

numériser 003

Quand tout s’endort, les arbres, les pierres, que l’ours, la marmotte, le blaireau assoupis se nourrissent de leur propre graisse, quand le jour soulève à peine sa paupière, regarde quelques instants le monde, d’un soleil paresseux, puis, vite, reprend son sommeil, n’imitons pas ces hommes artificiels et monstrueux qui parlent, qui font des choses. Dans la chambre chauffée, dans d’épais vêtements, enlisés dans le fauteuil, imitons plutôt l’arbre, le blaireau et le jour.

_DSC8296
La T.S.F. nous avertit quotidiennement de la douceur du temps, mais c’est le moment de faire flamber le petit poêle, de surveiller l’aiguille de la boite ronde des chaufferies, d’écouter le chant du samovar, de tenir au chaud son humeur comme le thé sous la jupe du « cosy » avec du sucre de Tirlement, des babouches marocaines, un pyjama japonais et le calumet de la paix chez soi, de regarder la vie dans les gazettes, de plaindre enfin les pauvres hommes qui se trompent et sont, à l’heure du sage engourdissement des plantes et des bêtes, ce qu’ils étaient au temps des canicules : gens de lettres, députés, marchands, agents de change, bandits, coiffeurs, poètes, journalistes ou messieurs de l’administration. »

IMG_3955

 

Publié 20 décembre 2014 par josydhoest dans ALMANACH

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :