Archives de la catégorie ‘REGARDS

BEAUFORT 2018 – suite 2 – A MIDDELKERKE   6 comments


Voici le lien qui vous conduira sur l’album-photos : BEAUFORT 2018 – suite 2 – A MIDDELKERKE

Une oeuvre de de Kader Attia « La terre promise » .

Plus de 30 000 soldats coloniaux africains ont perdu la vie pendant la première guerre mondiale, mais leurs descendants n’ont jamais obtenu le droit d’immigrer en Europe, laissant intacte l’idée que l’Europe est une terre promise.

One drive

L’installation de Kader Attia est un monument temporaire offrant un tombeau digne aux soldats coloniaux et aux migrants qui se sont noyés en mer en essayant de rejoindre l’Europe. Dans la perspective de la mer, les miroirs sont beaux et étincelants, mais de plus près, ils ne reflètent que la réalité, incarnant ainsi la désillusion de très nombreux migrants.

One drive1

Dès que le temps sera plus clément, je continuerai mes visites et vous présenterai mes découvertes.  A tout bientôt et bon mois de mai !!!

Publicités

BEAUFORT 2018 – SUITE 1 –   8 comments


 

ADINKERKE   (lieu : Domaine naturel Garzebekeveld – Vijverstraat – Adinkerke)

Voici le lien pour accéder à l’album complet : BEAUFORT – ADINKERKE

MONUMENT FOR CERVUS VITALIS #2 (Malus Sylvestris) de STIEF DESMET  – artiste belge

BEAUFORT 2018 - ADINKERKE-13

Cette œuvre est une statue en bronze représentant un cerf.  L’artiste Stief Desmet, souligne les lignes de  fracture entre les différentes parties du corps.  Certaines parties de l’animal ont même été carrément  supprimées.  Ces éléments indiquent que la statue n’est pas un ensemble fini, mais une phase de processus.

  L’œuvre oppose une résistance au désign strict des parcs, où des frontières artificielles sont souvent tracées entre la nature et la culture, entre l’être humain et son environnement.  Cette fragmentation semble incarner la contradiction de la propension humaine à dominer la nature.

C’est dans un espace verdoyant (mais bruyant-non loin de l’autoroute) que vous pourrez admirer cette oeuvre .

BEAUFORT 2018 - ADINKERKE-37

La prochaine découverte a déjà été évoquée sur FB.  Mais, je ne suis pas certaine que tous et toutes ont eu l’occasion de l’avoir vue … Je vous emmènerai à Middelekerke où l’artiste KADER ATTIA expose son oeuvre ! A tout bientôt ! Et merci de me suivre le long du littoral belge.

BEAUFORT 2018 – LA PANNE   14 comments


BEAUFORT 2018

LA TRIENNALE D’ART DU LITTORAL

 

Beaufort est un projet unique alliant culture et tourisme dans le biotope naturel du paysage côtier.

Cette sixième édition est visible du 30 mars au 30 septembre 2018.

Je vous présente, en photos, l’œuvre de Jos De Gruyter & Harald Thys (artistes belges) exposée à La Panne .

Voici le lien qui vous conduira vers l’album-photo concernant cette oeuvre : 

BEAUFORT 2018 – LA PANNE

BEAUFORT 2018 - DE PANNE & KOKSIJDE-17

« Avec leur silhouette monolithique et leur forme épurée, les Drie Wijsneuzen de La Panne ponctuent le littoral.  Ils cadrent dans une tradition de monuments héroïco-réalistescomme la statue de la Liberté de New York, le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro ou le Colosse de Rhodes.

BEAUFORT 2018 - DE PANNE & KOKSIJDE-42

Ce sont des statues ayant servi à l’origine de balise ou d’indicateur et devenues à leur tour des pôles d’attraction touristiques.

BEAUFORT 2018 - DE PANNE & KOKSIJDE-22

Par delà leurs têtes, les Wijsneuzen » désignent l’Angleterre, la France et la Belgique.

  Mais leurs connaissances énigmatiques s’étendent probablement dans le prolongement des trois régions, et bien au-delà encore. »

(Présentation du programme West-vlanderen) Pour plus d’info : info@beaufort2018.be   www.beaufort.be  ou sur FB beaufort 2018.

 

PROCHAINE PRESENTATION : L’oeuvre de STIEF DESMET (sculpteur belge) visible à ADINKERKE 

 

 

Publié 27 avril 2018 par josydhoest dans ARTS, BELGIQUE, je vous invite, REGARDS

IMAGECITATION #35# chez Gisèle   6 comments


https://giselefayet.wordpress.com/category/imagecitation/

getattachment_thumb

Voici la photo qui,pour moi, pourrait illustrer le proverbe arabe proposé par Gisèle :

« Celui qui offre une rose en garde le parfum sur la main »

cartes postales 013 (3)

Pour le proverbe français :

 » Comme on fait son lit on se couche »

regards_-2

J’ai voulu prendre cela en riant !

Effectivement, n’ayant pas de photos pouvant illustrer les sens divers qu’on lui donne tels : « Faut assumer la conséquence de ses actes » ou encore « on ne récolte que ce que l’on sème » et plus encore …

  *   *   *

Pour la citation de Confucius : voici une photo qui m’a fait réfléchir sur le pourquoi de cette attitude …

Et mille mots se sont entrechoqués dans l’émotion qui avait envahi mon esprit  …

« Une image vaut mille mots »  

Solitudes-2

 

Publié 16 janvier 2018 par josydhoest dans Emotions photos, Image-citation chez Gisèle, REGARDS

IMAGECITATION – 32 – » L’OMBRE PASSE MAIS LA LUMIÈRE DEMEURE »   4 comments


Proverbe latin !

Dernière participation à l’image-citation 32 de Gisèle !

 

23122015-DSC_9002

Publié 15 septembre 2017 par josydhoest dans Etats d'âme !, Image-citation chez Gisèle, REGARDS

PHOTO DU MOIS # 31# L’instant T   17 comments


 

Thème choisi par  (Aude http://derriere-mes-yeux.blogspot.fr/

Note de l’auteure:  Ou l’art de la photo prise pile poil au bon moment !

photo du mois_ (4)

Une belle et très brève rencontre !

Mes chers amis, je ne pourrai pas vous suivre régulièrement ces prochains jours (problème internet )  Je viendrai donc vous visiter dès que je peux !  Je vous souhaite mille et une opportunités photographiques durant vos vacances … A bientôt !

Je vous souhaite une très belle visite chez les participants  :

Akaieric,  Alban,  Alexinparis,  Amartia,  Angélique,  Aude,  Autour de Cia,  BiGBuG  Blogoth67,  Brindille,  Bubble gones,  Calamonique,  Chat bleu  Chiffons and Co  Christophe,  Cricriyom from Paris,  CécileP,  Céline in Paris,  Danièle.B,  DelphineF,
E,  El Padawan,  Escribouillages,  Eurydice,  Evasion Conseil,  François le Niçois,  Frédéric,
Gilsoub,   Gine,   Giselle 43,  J’habite à Waterford,  Jess_TravelPicsAndTips,  Josette,  Josiane,  Julie,  Kellya,  KK-huète En Bretannie,  Krn,  La Fille de l’Air,  La Suryquoise   La Tribu de Chacha,  Laulinea,  Laurent Nicolas,  Lavandine,  Lavandine83,  Lilousoleil,  Lyonelk,  magda627,  Magouille,  Mamysoren,  Mirovinben,  Morgane Byloo Photography,  Natpiment,  Nicky,  Pat,  Philae,  Philisine Cave,  Pichipichi Japon,  Pilisi,
Renepaulhenry,  Sous mon arbre,  Tambour Major,  The Beauty is in the Walking,  Ventsetvoyages,  Who cares?,  Xoliv’,  écri’turbulente.

Publié 15 juin 2017 par josydhoest dans je vous invite, photo du mois, REGARDS

TABLEAU DU SAMEDI #10# – Atelier LADY MARIANNE   9 comments


 

logonouveau1

Emile Claus – Peintre belge

 (Sint-Eloois-Vijve – (Vive.-Saint-Eloi )1849- Deinze 1924)

  Émile Claus vint au monde dans un petit village des Flandres sur les bords de la Lys, seizième enfant d’une famille de commerçants ruraux en 1849.

Peintre flamand de tradition impressionniste, spécialisé dans l’interprétation du paysage plat, humide et vaporeux que traverse la Lys en Flandre . Émile Claus s’établit en 1888 à Deurle, dans une villa bourgeoise à l’enseigne Zonneschijn (Clair soleil)  : indicatif d’un programme mûri quelques années plus tôt durant le séjour parisien au cours duquel il s’était lié d’amitié avec Le Sidaner.

 Il a également   interrogé l’écriture, le code chromatique, la technique illusionniste de Claude Monet

il rompt avec le mouvement impressionniste conventionnel et crée le mouvement du luminisme en fondant le cercle « Vie et Lumière ». Son œuvre prend alors des éclats de lumière, en utilisant juste les couleurs élémentaires et en réfractant, par les recherches de nuances, les couleurs du prisme, il peint la lumière des Flandres et des scènes quotidiennes de la vie rurale.

Musée Gand - 19e_-16

Journée ensoleillée -1899

Cette oeuvre nous donne une image de la vie quotidienne dans la région de la Lys à la fin du XIXe.  Cette peinture montre des parallèles remarquables avec le travail d’un photographe aguerri.  Elle donne l’impression d’un instantanée, et est comme une fenêtre sur la réalité.

Les coupes abruptes au 1er plan accentuent l’évocation du spectacle.   Ce tableau est  bien conçu et bien équilibré . Les différentes composantes de la représentation sont réunis par l’unification de la lumière et la coloration à faible contraste. Ce jeu d’ombre douce et de lumière   est typique de cette période de travail de l’artiste.

%d blogueurs aiment cette page :